Se chauffer au solaire thermique chez soi, combien ça coûte ?

chauffer au solaire

Vous avez peut-être déjà remarqué ces panneaux solaires équipés d’un réservoir, juchés sur le toit des maisons. Ils servent évidemment à produire de l’eau chaude, mais pas seulement pour se laver ou faire cuire les pâtes. Car il est possible de chauffer toute une maison au solaire thermique, et en plus la dépense donne droit à un important crédit d’impôt.

L’énergie solaire thermique, qu’est-ce que c’est ?

Le public confond trop souvent l’énergie solaire thermique et l’énergie solaire photovoltaïque. Cette dernière est créée en utilisant l’effet photoélectrique du soleil, permettant de transformer les photons en électricité. En revanche l’énergie solaire thermique est créée grâce au rayonnement du soleil, qui permet de réchauffer un fluide ou un gaz.

Vous l’avez compris, c’est notamment ainsi que l’on obtient de l’eau chaude en plaçant le dispositif sur un toit. Mais c’est également ainsi que l’on peut chauffer une maison, à l’aide de dispositifs installés là où les rayonnements solaires sont les plus forts.

L’énergie solaire thermique est relativement bien vue des Français. L’édition 2018 du sondage « les Français et les énergies renouvelables » de l’agence Opinion Way, montrent que 90 % d’entre eux souhaiteraient que l’État encourage cette filière.

Comment l’énergie solaire thermique peut-elle chauffer une maison ?

Les dispositifs solaires thermiques disponibles aux particuliers, sont principalement destinés à chauffer de l’eau. À partir de là 3 principes sont disponibles pour alimenter une maison en chauffage.

Le plus commun est d’envoyer l’eau chaude ainsi produite directement dans une chaudière. Dans cette configuration le liquide chauffe la chaudière, qui elle-même consomme le gaz, le bois ou le mazout qu’elle contient.

Un autre principe consiste à chauffer directement le logement afin de diminuer les pertes calorifiques. Il s’agirait par exemple d’injecter l’eau chaude dans un plancher chauffant. Bien entendu ce principe est plus facilement réalisable sur une construction que sur du bâti.

Le troisième principe est une variante du second. Si les propriétaires possèdent déjà un plancher chauffant alimenté par une résistance, ils peuvent se servir du solaire thermique pour chauffer un ballon d’eau chaude, lui-même chauffant le plancher. La résistance en charge de produire l’eau chaude du ballon serait ainsi moins sollicitée, permettant aux propriétaires de diminuer leur facture d’électricité.

Se chauffer au solaire thermique, combien ça coûte ?

Une maison de 100 m² située à Marseille aura besoin d’environ 15 m² de panneaux solaires thermiques. On peut raisonnablement estimer à 13 000 € le prix de vente de cet équipement, plus de 3000 € de frais de pause et de mise en route. Budget total : 16 000 € environ.

En revanche le coût augmente au fur et à mesure que l’on se dirige vers le nord. En région parisienne il faudra plutôt tabler sur 20 m² de panneaux pour se chauffer au solaire thermique. Un budget qui grimpe à 20 000 €, mais qui heureusement peut être compensé par différentes aides de l’État.

Financer un chauffage solaire thermique pour sa maison

Les propriétaires peuvent compter sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce dispositif finance 30 % des dépenses engagées dans l’achat du matériel. Pour 20 000 € d’équipements solaires thermiques, cela représenterait donc un remboursement de 6000 € de la part du Trésor public.

Il reste donc 14 000 € à financer, par exemple en recherchant le meilleur taux de prêts travaux. Pour l’obtenir, les propriétaires devront d’abord présenter un devis signé par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En pratique le banquier sait que cette dépense va leur permettre d’économiser sur leur budget énergie. Il en déduit que leur capacité de remboursement n’en sera que meilleure, et peut donc, en théorie, leur accorder un meilleur taux d’intérêt.

Attention toutefois à ne pas se jeter sur la première offre. Des taux bancaires trop importants pourraient fortement abaisser la rentabilité de l’opération. Comme toujours lors de la préparation de projets de rénovation énergétique, plusieurs tours de calculette s’imposent.

Attention également à ne pas financer l’achat et la pose de solaire thermique avec un prêt personnel. Il est préférable de choisir le crédit à la consommation affecté, moins cher et surtout plus protecteur. Au cas où un tribunal annulerait la vente du matériel suite à un défaut de fonctionnement, le crédit serait lui-aussi automatiquement annulé.

Bâtiment à Haute Efficacité Energétique

 

Depuis 1974, la performance énergétique des bâtiments est intégrée à l’acte de construire par la voie réglementaire. En effet, depuis cette date, se sont succéder cinq réglementations thermiques (1974, 1982, 1988, 2000 puis 2005), prenant en compte de nouvelles exigences améliorant ainsi l’efficacité énergétique. L’investissement dans le logement neuf vous assure un bien être au-delà des performances énergétiques. Son acquisition implique également le choix d’un syndic professionnel de copropriété pour la gestion de l’immeuble. Continue Reading “Bâtiment à Haute Efficacité Energétique”

Utiliser des tubes LED pour économiser de l’énergie

Les tubes LED sont devenus une solution pratique pour beaucoup de foyers en France. Même si certaines personnes choisissent un tube fluorescent classique, les LED détiennent plus de rentabilité. Ceux qui sont  à la recherche de dispositifs innovants devront recourir à ce type de dispositifs. Aujourd’hui, bon nombre de magasins et de boutiques en ligne proposent plusieurs modèles de tubes LED. Continue Reading “Utiliser des tubes LED pour économiser de l’énergie”

Comment viennent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont attirées par la chaleur physique et le sang humain. Elles peuvent pénétrer chez vous par tous les moyens, en s’accrochant aux affaires de vos invités par exemple. Ils peuvent aussi entrer dans votre valise lors d’un voyage et de ce fait résider dans votre maison facilement.

Les conséquences de la présence des punaises de lit

Même si les punaises de lit ne sont pas porteuses de maladies, chaque nuits, elles peuvent piquer jusqu’à 90 fois une personne. Les conséquences de cette piqure varient selon la sensibilité de la peau des personnes. Si vous avez la peau fragile et qu’une punaise vous a mordu plusieurs fois la nuit, il se peut que vous ayez une forte démangeaison. Ces insectes peuvent aller jusqu’à provoquer des troubles du sommeil et même des troubles sur votre santé mentale. En effet, il n’est jamais plaisant de les avoir dans la maison, et pour certains, cela présente même une énorme honte de les avoir chez-soi du coup, ils vont jusqu’à se détacher de la vie sociale pour éviter d’en parler et de ce fait repousser une occasion de les exterminer et empêcher leurs infestations.

Quand il y a une infestation par des punaises de lit, il est souvent recommandé de se tourner vers l’aide d’un professionnel comme www.antipunaises.fr par exemple. Le fait de faire cela est de limiter tous les risques liés à la présence de ces nuisibles et aussi de prendre les mesures nécessaires pour les éliminer.

Comment les éliminer efficacement

Il n’existe aucun insecticide assez redoutable qui est capable d’éliminer les punaises de lit en un claquement de doigt. Pour procéder à une extermination efficace, il faut y aller d’étape en étape et cela peut même prendre plusieurs jours car ces insectes sont très résistants. Si vous voulez éviter de dépenser votre argent avec un professionnel en la matière, il existe des méthodes simples mais efficaces que vous pourriez exécuter vous-même. Cependant, il est important que vous sachiez tout au sujet de ces insectes sinon, il vous serait préférable de faire appel à un expert pour une élimination certaine et définitive.

Isolation maison : une solution énergétique à préconiser

L’isolation d’une maison est capitale pour un logement sain et économe aussi bien en rénovation qu’en construction. En effet, elle permet de réduire considérablement les fortes dépenses de chauffage, et par conséquent la consommation énergétique. Toutefois, il existe bon nombre de configurations, dont l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur moyennant de matériaux résistants et efficaces. Continue Reading “Isolation maison : une solution énergétique à préconiser”

Différentes techniques de la maintenance du chauffage à Lyon

Les intoxications au monoxyde de carbone constituent un accident domestique grave. Afin de se prémunir du danger, les autorités lyonnaises incitent la population à prendre les dispositions nécessaires pour bien entretenir les appareils de chauffage. Continue Reading “Différentes techniques de la maintenance du chauffage à Lyon”

Comment isoler votre maison contre la chaleur ?

Quand l’été arrive, les chaleurs fortes se montrent. Si une journée ensoleillée touche positivement le bien-être humain, les fortes chaleurs ennuient. En plus des instructions quand il fait trop chaud, comme fermer les volets en journée, ou aérer les pièces tôt le matin et un peu tard le soir… une isolation thermique performante de la maison reste la solution convenable et durable pour éviter les grandes déperditions thermiques.

Afin que l’isolation thermique pour éviter la chaleur soit réussie, les travaux doivent se focaliser sur les parties qui laissent beaucoup la chaleur extérieure s’introduire. Bref, afin de parvenir à bien aérer sa maison, même en période de forte canicule, il faut bien assurer :

— l’isolation des combles et du toit,

— l’isolation des vitres et des parois vitrées (fenêtres, vérandas, terrasses…),

— l’isolation des murs intérieurs et extérieurs,

— l’isolation des sols.

Protections naturelles contre le soleil pour isoler la maison

Les protections naturelles contre une forte chaleur sont très efficaces pour l’isolation de maison. Il y a l’option de laisser les arbres anciens à feuilles près de la demeure pour profiter d’un abri visible en été et laisser les rayons de soleil se réfléchir en hiver. D’autres moyens existent pour protéger naturellement la maison de la canicule comme l’installation de pergola, le choix des murs et façades végétalisés pour conserver la fraîcheur, ainsi que la préférence de couleurs étincelantes pour les façades avec une forte faculté de réflexion.

Bref, isoler une maison grâce à la nature pour se défendre de la chaleur ou la préférence de la bioclimatique permet de garder la fraîcheur intérieure en été, et aussi de limiter la consommation de chauffage quotidienne en saison d’hiver.

Comment bien parvenir à isoler sa maison selon les normes ?

Il existe de nouvelles exigences et de nouvelles méthodes en isolation de maison. La réglementation thermique change, et par conséquent, l’isolation. Grâce à cela, les maisons sont bien plus performantes thermiquement et permettent d’économiser plus en énergie. Imperceptible, discrète et inévitable, l’isolation est la solution qui suit la règlementation thermique. Elle garantit un niveau élevé en confort thermique pour toutes les saisons, et notamment assure une plus grande diminution de consommations énergétique en chauffage. Aucune procédée ne doit avoir lieu afin de parvenir au niveau prescrit par la norme RT 2012 (norme qui régit les constructions neuves).

Pour qu’une maison puisse respecter la réglementation thermique en vigueur, elle doit suivre trois exigences importantes : l’efficacité énergétique, la consommation commune maximale d’énergie primaire (50 kWh/m2 par an) et le bon confort d’été avec une température intérieure maximale. Sans ces exigences, il n’est pas possible de parvenir aux niveaux de performances thermiques exigés par la législation.

Isolants thermiques à sélectionner pour combattre la chaleur intérieure de la maison

Unis à une bonne isolation thermique de la maison, les principes bioclimatiques permettent, dès la construction de la maison, de garder l’habitation fraîche. Pour une maison neuve, le choix du produit isolant dépend surtout de la partie à isoler. Afin de savoir si le matériau est un isolant performant, il faut avant tout savoir ce qu’est vraiment la notion de déphasage. Pour cela, il faut faire appel à un couvreur 95 pour le détailler. Les isolants qui luttent contre la forte chaleur détiennent une conductivité thermique moyenne.

Les différents isolants existants pour l’isolation de maison sont :

— Les fibres naturelles, inorganiques, végétales et animales : laine de roche, laine de verre, laine de mouton, laine de bois, et laine de chanvre,

— Les isolants synthétiques : polystyrène, polyester, polyuréthane. Ils sont très efficaces, mais sont pourtant nocifs pour la santé et la maison,

— Les isolants minces : adaptés aux petites places capables d’être réfléchissants et thermoréflecteurs,

— Les isolants minéraux : argile expansée ou cristal cellulaire

— La viscose ou le liège

Comment transformer son jardin en un espace détente ?

Pour profiter d’un endroit propice à la détente et au calme, certains préfèrent aménager leurs jardins. Pour cela, ces derniers choisissent de faire appel à un paysagiste confirmé afin de ne pas être déçu  par leur espace extérieur. Ce spécialiste va alors mettre tout en œuvre pour créer un espace vert adapté aux envies de son client. Continue Reading “Comment transformer son jardin en un espace détente ?”

Isolation des murs par l’extérieur : les avantages énergetique

En isolant par l’extérieur, on rehausse la valeur de sa maison sans pourtant réduire l’espace habitable. L’isolation des murs par l’extérieur permet non seulement de gagner de précieux degrés et de réduire à moitié sa consommation en énergie mais aussi de ravaler la façade sa maison. Continue Reading “Isolation des murs par l’extérieur : les avantages énergetique”

Guide pratique pour choisir son isolant écologique

L’isolant naturel est utilisé afin d’obtenir un chauffage décent au sein de son domicile. À travers des matériaux écologiques, il est donc plus facile de gérer la déperdition de chaleur, mais aussi la propagation du bruit dans la maison. Pour ce faire, voici quelques éléments qui peuvent être utilisés à ces fins. Continue Reading “Guide pratique pour choisir son isolant écologique”