Donnez plus de valeur à votre propriété en l’entourant avec une belle clôture !

Le fait de clôturer un terrain est un droit qui appartient à tout propriétaire. Il s’agit avant tout d’une mesure de sécurité qui permet d’éviter plusieurs types de dangers tels que les effractions. Une clôture sert aussi à délimiter une enceinte par rapport aux voisins. De plus, elle forme une brise-vue efficace qui peut nous protéger des regards indiscrets des personnes environnantes. Sans parler du fait qu’elle peut s’intégrer aux paysages et constituer une plus-value décorative pour notre espace extérieure. Une clôture peut donc être considérée comme un élément qui améliore notre confort de vie.

Les différents types de clôture et leurs matières de fabrication

Selon leurs matériaux de fabrication, il existe différents types de clôtures, dont : une clôture en PVC, une clôture en bois composite, une clôture en aluminium, une clôture en bois, une clôture électrique, une clôture en fer forgé, une clôture en fil de fer barbelé, une clôture en pierre et une clôture végétale. Sinon, on peut également les distinguer par rapport à leurs formes ou par rapport à leur apparence. Tout d’abord, il y a le grillage qui apparaît sous deux formes : le grillage souple qui est réservé aux terrains à fort relief et le grillage rigide en panneau qui s’adapte aux terrains en pente ou aux angles. Ensuite, il y a le barreaudage qui une clôture haut de gamme constituée uniquement de métal. C’est un modèle qui peut être directement fixé au sol ou posé sur un muret. Il y a également la clôture traditionnelle qui est très solide et résistante. Et le dernier type de clôture est le claustra ou le panneau occultant que l’on utilise souvent sur les petits terrains ou pour la délimitation d’une piscine.

Les points à vérifier avant d’installer une clôture

Avant de choisir le type de clôture qui pourrait nous convenir, il y a lieu de vérifier tout d’abord les différents points suivants. Normalement, la construction d’une clôture est règlementée par l’Etat surtout concernant la hauteur de la clôture. Par conséquent il est mieux de se renseigner à ce sujet auprès de la mairie. Ensuite, les matériaux de conception ainsi que le type de clôture doit être en fonction de nos goûts et du niveau de sécurité que l’on souhaite installé. Il faut également penser aux conditions d’installation et à l’outillage nécessaire, comme l’utilisation d’une tarière thermique par exemple pour la pose des poteaux. Par ailleurs, il est important aussi de savoir la longueur de la clôture et le budget qui est à notre disposition pour la réaliser. Enfin, il ne faut pas oublier l’esthétique qui doit être en fonction du type et de la couleur du portail, et aussi aux couleurs de la maison.

Installer sa voile d’ombrage sur la terrasse, les conseils à connaître

Que vous souhaitez apporter une touche de bohème chic dans votre jardin ou tout simplement un air épuré et rustique, la voile d’ombrage est l’équipement nécessaire dont vous aurez besoin pour cet été. Non seulement, elle vous procurera une sensation de fraîcheur à l’extérieur, mais qui plus est, vous pourrez l’utiliser pour personnaliser votre petit coin de détente. Alors, pour vous aider dans son installation voici quelques conseils à ne pas manquer.

Choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement de votre voile d’ombrage sur mesure pour votre terrasse dépendra en grande partie de la taille de cette dernière, mais aussi de vos habitudes et du déplacement du soleil. Si vous avez une petite terrasse, vous n’aurez aucune difficulté à choisir l’emplacement, ce qui n’est pas le cas avec les grands espaces.

Toutefois, il est judicieux de retenir certains critères de sécurité, comme éviter d’installer  sa voile d’ombrage sous une ligne haute tension ou la câble électrique qui alimente la maison en électricité. Evitez également de creuser des trous au niveau des conduits d’eau éventuels. Et pour finir, vous devrez aussi penser à installer votre voile d’ombrage loin des voies d’eau au risque de vous retrouver dans une situation difficile en cas de pluie.

Choix de la forme

Même si les voiles d’ombrage se déclinent dans différentes formes et couleurs, il faut noter que les principales configurations de base sont deux, notamment celui qui utilise un point de fixation au mur et deux accroches sur mâts  et celui qui est composé de deux points de fixation au mur et une accroche sur mât. La différence entre les deux se trouve au niveau de la pointe du triangle. L’idée c’est de permettre à l’utilisateur de choisir la forme de triangle qui lui convient le mieux en fonction de la fixation des mâts, mais aussi de l’ensoleillement et le niveau d’ombrage qu’il souhaite avoir.

Sachez qu’il est possible de superposer les configurations afin de personnaliser l’emplacement de sa voile d’ombrage. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’user de deux ou plusieurs voiles en même temps, et cela en fonction de la disponibilité des accroches que vous pourrez faire. Cependant, si vous êtes locataires, renseignez-vous auprès de votre propriétaire s’il est possible de fixer les mâts au niveau des murs. Si vous avez l’autorisation, vous pourrez commencer votre installation. Dans le cas contraire, pensez à d’autres solutions pour la fixation afin de profiter pleinement de votre cour pendant les périodes estivales.

Comment réussir un aménagement extérieur splendide?

Au sein de votre maison, il est souvent idéal d’exploiter tous ces espaces et à faire des aménagements pour embellir et apporter une touche d’innovation à votre demeure. Il en est de même pour votre extérieur (jardin) qui ne doit nullement être laissé en rade. Il y’a diverses manières de l’aménager de sorte qu’il devienne un espace chaleureux. Voici quelques idées pour réussir votre aménagement extérieur.

 

Aménagement d’une belle terrasse

 

Pensez à aménager une jolie terrasse dans votre jardin, optez pour le bois, car il fait partie des plus beaux matériaux. Cela va donner de l’originalité à votre extérieur et donnera aussi l’impression que votre jardin est très spacieux. Vous pouvez également faire l’association de l’aluminium et du bois pour un design éclatant. Assurez-vous de choisir des matériaux solides et de qualité pour que votre terrasse dure longtemps. Vous pouvez consulter une compagnie paysagement Laval pour une parfaite réussite de votre paysage.

 

La décoration extérieure

 

En réaménageant votre jardin, aucun détail ne doit être laissé au hasard. Mettez de jolies fleurs et des plantes dans le jardin avec des pots décoratifs, certaines fleurs et plantes peuvent être plantées, cela dépend de vous. Mettez des fleurs et des plantes qui ne passeront pas inaperçues et qui vont attirer le regard. Aménagez également un chemin reliant l’intérieur de votre maison à votre jardin, il peut être fait en bois ou en mélange de bois ou béton. Misez sur l’alternance de couleurs pour l’aménagement de ce chemin.

 

Aménagement d’une fontaine

 

Pour apporter votre touche de créativité, vous pouvez penser à installer une fontaine d’eau au milieu de votre jardin. Il existe différents styles de fontaines, ce sera à vous de choisir celle qui sera la plus adaptée au design et à la structure de votre jardin. Vous avez le choix entre fixer ou installer la fontaine sur le mur avec l’effet « lame de rasoir ». Vous avez également la possibilité de mettre ce style (lame de rasoir) en corrélation avec des décorations lumineuses qui feront que votre fontaine illuminera tout le jardin lorsqu’il fait nuit. Vous pouvez également choisir une fontaine en feu d’artifice, en sculpture de verres, etc.

 

Espace de détente

 

Il est important que votre jardin ait un espace où les gens puissent se détendre et prendre l’air. Installez de confortables canapés avec des coussins sur la terrasse du jardin ou dans un autre espace. Une table au milieu sera idéale pour poser des collations ou des rafraîchissements surtout en hiver. Mettez un grand parasol en dessus pour vous protéger du soleil ou construisez tout simplement votre espace de détente avec de jolies briques ou une autre matière qui en plus d’être solide et durable sera également esthétique.

 

Couleurs

 

Animez votre jardin en choisissant des couleurs vivantes et brillantes qui vont l’illuminer. Pensez aux couleurs rose, jaune et bleues pour les fleurs. Les murs peuvent être peints au rythme des décorations et couleurs du jardin. La couleur des canapés, coussins et autres meubles doit également être en adéquation avec les décorations et les murs.

 

 

 

 

Comment choisir entre une SCPI fiscale et une SCPI de rendement ?

La notion de SCPI n’a pas changé, il s’agit toujours d’un placement en immobilier professionnel qui incite l’investisseur à acheter des parts et de laisser la gestion de son investissement à un organisme spécialisé. Ainsi, il pourra bénéficier de revenus complémentaires avec une mutualisation des risques locatives et une réduction des impôts. Ce type d’investissement constitue actuellement l’un des meilleurs placements en immobilier. De plus, l’investisseur a le choix entre quelques types de SCPI sur le marché, dont : les SCPI fiscales et les SCPI de rendement.

Les caractéristiques des SCPI fiscales

Tout d’abord, concernant des SCPI fiscales, il y a lieu de préciser que sa rentabilité moyenne est estimée à 3%. Ce qui démontre qu’un investissement en SCPI est plus avantageux qu’un investissement en immobilier locatif direct vu qu’il s’agit de miser sur tous les biens immobiliers qui constituent le parc immobilier et non seulement sur un ou sur quelques immobiliers précis. De surcroît, ces immobiliers sont exploités en tant qu’entreprises, bureaux ou commerces. Ils peuvent également être utilisés en tant que résidences de services tels que des résidences médicalisés ou des résidences de tourisme. Ensuite, comme leur nom l’indique, les SCPI fiscales offrent des avantages fiscaux plus intéressants car le taux de réduction des impôts est élevé et l’investissement s’effectue pendant une très longue durée. Parmi les plus célèbres dispositions légales qui régissent les SCPI fiscales, on peut citer par exemple : la Loi Pinel, la Loi Malraux et le Déficit Foncier. En bref, l’investissement en SCPI fiscale est plutôt réservé aux particuliers qui veulent financer leur projet à l’aide d’une option de défiscalisation.

Les particularités des SCPI de rendement

Pour pouvoir faire une sélection entre les SCPI fiscales et celles de rendement, il y a lieu maintenant de voir les particularités des SCPI de rendement. On les a dénommé ainsi parce qu’il offre des rendements très élevés par rapport aux autres types de SCPI. En effet, son taux de rendement est évalué à environ 5,01% dans l’année 2015. C’est une productivité très motivant pour les investisseurs même si elles sont soumises à des taxes plus lourdes et également à des prélèvements sociaux importants. Puis, le grand atout d’un investissement en SCPI de rendement aussi est le fait qu’il garantit à l’épargnant la perception de revenus ou de quotes-parts stables et réguliers sur lesquels il peut compter chaque mois ou chaque trimestre. D’où, l’investissement en SCPI de rendement est un bon moyen de se constituer un patrimoine et de préparer la retraite.

 

EHPAD, percevez des loyers stables en investissant dans une résidence de services !

Les investisseurs en immobilier visent surtout à placer leur argent dans un investissement sécurisé pendant une longue durée. Par conséquent, la majorité d’entre eux choisissent un placement plus sûr et plus avantageux comme celui d’un investissement en EHPAD. Il est à rappeler qu’il s’agit d’un investissement en résidences de services, ou plus précisément d’un investissement en résidences médicalisées. L’EHPAD accueille des personnes âgées de plus de 60 ans qui ne peuvent plus vivre indépendamment et qui nécessitent un accompagnement au quotidien. Toutes les prestations sont assuréespar un gestionnaire et un personnel spécialisé dans un EHPAD.

Investissement en EHPAD, opter pour le LMNP ou pour la Censi-Bouvard ?

Si l’investisseur opte pour le régime fiscal LMNP ou Loueur Meublé Non Professionnel, il va bénéficier de loyers qui constituent des bénéfices industriels et commerciaux et non pas des revenus fonciers. Ainsi, ses biens peuvent être amortis efficacement et le résultat n’appartiendrait pas à la catégorie des revenus globaux. Le souscripteur peut aussi profiter d’une déduction de frais et d’une possibilité d’acheter un bien sur le marché secondaire. En revanche, si le propriétaire sélectionne le dispositif Censi-Bouvard, il ne pourra investir que dans le neuf et aussi dans un emplacement éligible. De ce fait, ce support d’investissement peut lui procurer une exonération fiscale de 11% du prix d’acquisition de ses biens qui s’étale sur 9 ans. De plus, cet investisseur a l’opportunité de pouvoir récupérer la TVA à 20% sur le montant investi s’il respecte toutes les conditions qui sont exigées par la loi. Quoi qu’il en soit, il y a lieu de préciser qu’un investissement en EHPAD est toujours basé sur un bail commercial qui est signé par l’investisseur et le gestionnaire afin de minimiser les risques.

La soumission de l’investissement en EHPAD aux dispositions légales

Quelques contraintes peuvent toucher les investisseurs en EHPAD, dont la première est l’obligation d’être homologué par l’Etat. Justement, le fait d’investir en EHPAD est basé sur une convention tripartite qui optimise les services offerts par l’EHPAD ainsi que la rentabilité du placement. C’est un moyen de veiller à la qualité des prestations offertes, de contrôler la transparence de gestion des biens et également d’optimiser les stratégies. Ensuite, l’investissement en EHPAD est encadré par une règlementation et une législation stricte et évolutive. Il est donc possible qu’un EHPAD qui ne répond pas aux exigences de l’Etat ne serait pas agréé. Et enfin, pour prévenir la faillite du gestionnaire, l’investisseur doit toujours tenir compte des termes des articles 605 et 606 du Code Civil qui insistent sur la répartition des charges entre l’investisseur et l’exploitant, sinon il est possible que cette faillite fasse des effets négatifs sur la rentabilité du placement.

 

Pourquoi les investisseurs en immobiliers locatifs optent pour le statu LMNP ?

De nombreux statuts fiscaux existent en France pour encourager les investisseurs à placer leur argent dans l’immobilier locatif. L’un des meilleurs statuts est la LMNP ou Location Meublée Non Professionnelle. Ce régime consiste à donner en location un bien déjà meublé de manière à ce qu’il soit directement habitable par les locataires. C’est un cadre fiscal souple et très avantageux pour un investisseur car il permet de générer des revenus sous forme de BIC avec un abattement forfaitaire de 50%. De plus, l’investisseur détient la possibilité de le lier avec l’amendement Censi-Bouvard.

LMNP, offrir un bien neuf, décent et meublé aux locataires !

La première condition qui est exigée par le statut LMNP est le fait d’acquérir un logement neuf ou en état de futur achèvement. Et il faut que ce logement soit meublé, c’est-à-dire qu’il dispose de tous les équipements et mobiliers déterminés par les dispositions légales, soit : une table à manger ; des chaises ; des étagères de rangement ; une literie ; des stores ou des rideaux ; des matériels d’entretien ménager ; une micro-onde ; un réfrigérateur ; une vaisselle ; des ustensiles de cuisine ; des luminaires et enfindes plaques de cuisson. Ensuite, l’investissement doit être basé sur un bail commercial qui est signé par le bailleur et le gestionnaire même si le statut n’est pas inscrit au RCS ou Registre du Commerce et des Sociétés. L’autre condition aussi est le fait que les revenus globaux de l’investissement ne doit pas dépasser les 50% car le principe est de n’imposer que la moitié des recettes.

LMNP, pour une réduction d’impôts et un remboursement de la TVA !

Un investisseur qui place son argent dans le statut LMNP peut donc gagner des loyers réguliers et stables. De plus, il a l’opportunité de se constituer un patrimoine immobilier qui peut lui générer des plus-values s’il procède à une revente. Et en tant que régime fiscal, la LMNP offre au bailleur une réduction d’impôts évaluée à 11% du montant investi c’est-à-dire du prix d’acquisition du logement. De ce fait, il peut intégrer sa propriété à une résidence de services telle qu’une résidence médicalisée, ou une résidence de tourisme classée ou encore une résidence pour les étudiants. Par ailleurs, on peut aussi considérer comme avantage le fait que l’investissement soit géré entièrement par un exploitant. Ce qui facilite les tâches de l’investisseur. Enfin, il y a lieu de savoir que le statut LMNP avance une possibilité de remboursement de la TVA si l’investisseur ne revend pas le bien immobilier avant 20 ans. Pour obtenir des informations supplémentaires sur ce régime, il ne faut pas hésiter de consulter les meilleures plateformes en ligne, voire ce site par exemple.

Se lancer dans le placement immobilier, ce qu’il faut reconnaître

Vous ne savez pas encore si vous voulez vous lancer dans l’immobilier ? Avec autant d’investisseurs immobiliers performants déjà dans l’entreprise, il existe des preuves tangibles pour étayer toutes les raisons d’investir dans l’immobilier aujourd’hui.

Comme dans toute autre industrie, le démarrage dans l’immobilier comporte des risques et même quelques inconvénients. Pourtant, tant de personnes choisissent un investissement immobilier par rapport à toute autre forme d’investissement monétaire. La raison est simple: les avantages de posséder des biens d’investissement l’emportent sur l’un des inconvénients. Alors, quels sont les avantages d’investir dans l’immobilier?

Avantages d’investir dans l’immobilier: flux de trésorerie fiables et stables

Il y a seulement quelques industries qui promettent une demande constante et peuvent, par conséquent, offrir des flux de trésorerie fiables et stables. L’investissement immobilier est justement l’un d’entre eux. Les gens auront toujours besoin d’un endroit pour vivre, et lorsque vous possédez des biens d’investissement, vous fournissez ce service.

Avec la bonne propriété d’investissement, un investisseur immobilier peut avoir des flux de trésorerie positifs. Ce flux de trésorerie positif peut aller directement dans la poche de l’investisseur immobilier, être utilisé pour augmenter la valeur de l’investissement immobilier, ou même aller dans le financement et le maintien d’autres propriétés d’investissement.

Beaucoup d’investisseurs immobiliers réussis sont même en mesure d’obtenir un revenu passif de ces propriétés de flux de trésorerie positifs. Un investissement immobilier à long terme avec les bons locataires, par exemple, peut éventuellement faire un revenu passif pour un investisseur immobilier ; tel est le cas des SCPI ou d’autres sociétés de placements liés aux biens immobiliers.

Pour trouver un immeuble de placement qui apportera des flux de trésorerie positifs, un investisseur doit analyser les revenus locatifs, les liquidités et le rendement du capital investi avant d’investir dans l’immobilier.

Avantages de l’investissement dans l’immobilier: avantages fiscaux

Pourquoi semble-t-il qu’un investisseur immobilier gagne toujours plus d’argent que tout le monde? Eh bien, une raison majeure est les avantages fiscaux de l’investissement dans l’immobilier. Les avantages fiscaux de l’investissement immobilier comprennent un large éventail de déductions fiscales pour les frais de location immobilière ainsi que l’amortissement.

Même si un investisseur peut tenter d’assumer seul les taxes foncières, il est toujours bon de demander conseil à un comptable. Vous ne voulez pas manquer des déductions d’impôts cachées et perdre la possibilité d’obtenir un plus grand flux de trésorerie positif et le retour sur investissement. Investir en scpi pinel vous permet en effet de jouir des mêmes avantages offerts par la loi de défiscalisation Pinel, tout comme dans l’investissement immobilier classique.

Avantages de l’investissement dans l’immobilier: l’effet de levier

Une autre raison pour laquelle les investisseurs immobiliers semblent faire plus d’argent que d’autres investisseurs est l’effet de levier. La capacité de tirer parti de l’argent des autres permet à un investisseur de maison de faire un meilleur retour sur investissement. Un investisseur a la possibilité d’investir pour dans n’importe quelle propriété immobilier tout comme il peut investir pour une propriété locative.

Les avantages qu’offre la location meublée non professionnelle

Actuellement, de plus en plus de personnes se lancent dans l’investissement dans la pierre, que ce soit dans l’acquisition d’un bien immobilier principal, secondaire ou tout simplement dans les locations meublées non professionnelles ou LMNP. Si cette dernière option attire de plus en plus de personnes, c’est certainement grâce aux différents avantages qu’elle offre, surtout pour la constitution d’un patrimoine. Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, voici quelques points que vous devrez sûrement savoir en ce qui concerne la LMNP.

En quoi consiste exactement le statut LMNP ?

Le statut LMNP est un statut fiscal, destiné aux personnes réalisant de la location meublée. Ce statut permet aux propriétaires de bénéficier d’un traitement fiscal des plus avantageux, à condition que les revenus que la location  génère ne dépassent pas les 23 000 euros par an. Beaucoup de propriétaires LMNP ont affirmé que statut fiscal est des plus avantageux, surtout pour les personnes qui désirent générer un revenu régulier lié à leur placement.

Quelles sont les conditions du LMNP ?

Si vous souhaitez adopter le statut LMNP en tant qu’investisseur, vous devrez avant tout procéder à l’acquisition et à la mise en location d’un bien immobilier meublé. Dans le cadre du LMNP en 2017, les biens immobiliers souvent concernés hormis les appartements et autres studios loués meublés sont les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées, les résidences étudiants, séniors, de tourisme et d’affaire.

Le seuil des revenus locatifs ne doit pas excéder les 23 000 euros, de même que les ressources professionnelles du foyer fiscal doivent être respectées. Si jamais ces règlements sont enfreints, l’investisseur ne pourra pas bénéficier du statut LMNP pour cette année. Il est à noter que ces conditions peuvent changer en fonction du régime mis en place, du coup, il est judicieux de consulter l’imposition du lmnp en ligne. En outre, le propriétaire du ou des biens doit être inscrit au Registre de Commerce et des Sociétés (RCS)

Quels sont les avantages du statut LMNP ?

Le statut LMNP présente de nombreux avantages pour les investisseurs, aussi bien sur le plan pratique que fiscal. D’un point de vue pratique, l’investissement LMNP est avantageux étant donné que la plupart des investissements s’effectuant sur des biens types EHPAD, résidences séniors, étudiantes, tourisme et affaire. Ces biens sont gérés par des sociétés spécialisées permettant ainsi à l’investisseur de se détacher de ces contraintes. Qui plus est, l’investissement en LMNP offre aussi l’avantage de jouir d’une réduction d’impôt considérable grâce à la fiscalité LMNP au choix.

 

Investissez en SCPI pour garantir un avenir stable !

L’investissement en immobilier locatif reste encore un placement très intéressant de nos jours car plusieurs véhicules d’investissement sont mis à notre disposition sur le marché afin de nous encourager à investir. L’un de ces véhicules d’investissement est la SCPI qui signifie Société Civile de Placement Immobilier. Tous les grands investisseurs français le connaissent car il s’agit d’un mode de placement très rentable et très simple à réaliser. De plus, l’investisseur n’a pas à se soucier de son fonctionnement car il doit déléguer la gestion de l’investissement à l’exploitant.

Les points forts d’un investissement en SCPI

Le fait d’investir en SCPI procure de nombreux avantages à l’investisseur car il s’agit d’un type de placement sûr et accessible. En effet, l’investissement en SCPI garantie un avenir stable sur les bénéfices vu que le placement est géré par un organisme spécialisé qui assure le versement régulier des quotes-parts à chacun des associés. De plus, un investissement en immobilier locatif est toujours un investissement à long terme, ce qui offre au bailleur une sécurité de placement. Sans parler de la mutualisation des risques qui est entraîner par le fait que la société de gestion investisse sur un parc immobilier qui est composé de plusieurs logements, et donc de plusieurs locataires. Ainsi, les risques d’impayés ou de logements vacants ne se ressentent presque pas. Et parallèlement, ce système permet aussi une diversification du patrimoine ainsi qu’une diversification d’épargne. Enfin, les derniers avantages d’un investissement en SCPI sont la forte rentabilité et la réduction d’impôts.

Les différents types d’acquisitions de parts en SCPI

Il existe différentes manières d’investir dans une SCPI. Tout d’abord, l’investisseur peut choisir ce qu’on appelle une acquisition en cash ou au comptant, c’est-à-dire qu’il utilise ses propres fonds pour payer le prix des parts. Ensuite, il y a l’acquisition de SCPI par créditbancaire ou encore par l’acquisition par emprunt. Il s’agit d’une méthode d’investissement qui incite l’investisseur à effectuer une épargne mensuelle et de se constituer ainsi un patrimoine. C’est le type de placement qui permet de profiter d’un effet de levier du crédit motivant. Après, il y a l’acquisition de parts de SCPI en démembrement qui consiste à séparer les droits de l’usufruitier de ceux du nu-propriétaire afin que chacun d’eux puisse jouir de ces droits. Et enfin, il y a l’acquisition de SCPI en assurance vie qui permet à l’investisseur de recevoir des intérêts ou des primes à la fin du contrat et aussi de combiner les avantages des deux placements en même temps. Pour obtenir plus d’informations sur les SCPI, il est conseillé de se renseigner en ligne, comme sur le site http://www.autonomiepetitapetit.fr par exemple.

Adopter un tout nouveau système de chauffage chez soi – 5 merveilleuses idées

La vue des différents dispositifs de chauffage dans un showroom fait rêver. S’il était possible de se procurer de tous les modèles, on le ferait pour une ambiance cocooning au top, mais malheureusement, on doit choisir. Alors, entre la chaudière, le poêle et l’insert, lequel pourrait être une merveille ? L’installation poêle à bois pourrait-elle être plus aisée ? Pour que l’adoption d’un nouveau système de chauffage soit un réel plaisir, voici de merveilleuses idées.

1.   La chaudière pour une fonction 2 en 1

Posséder une chaudière permet de profiter d’un chauffage central tout en ayant la possibilité de recueillir de l’eau chaude. La chaudière peut être manuelle ou automatique. Comme combustible, elle utilise, soit des bûches, soit des plaquettes, mais elle peut aussi être à granulé de bois.

2.   Utiliser des pellets comme combustibles

Les granulés de bois ou pellets ont de multiples avantages, à savoir :

  • La facilité de stockage et de manutention
  • La praticité du conditionnement, que ce soit en sac ou en vrac
  • Le haut pouvoir calorifique
  • La possibilité de réguler plus facilement la température

En plus, ils donnent l’opportunité, à celui qui les utilise, de faire un geste en faveur du développement durable, en valorisant les déchets forestiers.

3.   Opter pour l’installation poêle à bois

Deux modes de combustion, au choix, animent le poêle à bois : les bûches et les pellets. L’installation poêle à bois peut donc être synonyme d’installation poêle à granulé, mais elle peut aussi consister en la mise en place d’une poêle à bûches, plus facile à installer.

C’est une merveilleuse idée d’en avoir car, non seulement, le système de chauffage au bois s’intègre dans tout type d’intérieur, mais un poêle est un parfait chauffage d’appoint. En plus, les modèles sont très diversifiés, allant des classiques aux modernes, en passant par les plus innovants.

4.   Adapter le poêle à la déco

Dans une salle de séjour ou un living, le poêle automatique qui est donc programmable serait le bienvenu. Ainsi, on pourra se concentrer à d’autres activités au lieu de charger ou régler le système de chauffage. Le poêle silencieux offre un confort inégalé et favorise la concentration au bureau. Pour que le matériel soit une pure merveille, il ne faut pas négliger le design. Un bon poêle à pellet destiné à une maison BBC, par exemple, fonctionne toujours 24 heures après une panne d’électricité. Cela est avantageux. En plus, il peut intégrer une technique de combustion certifiée et équipée d’une surveillance électronique.

5.   L’insert pour les créatifs qui souhaitent optimiser leur cheminée

La performance de l’insert, tout comme celle du foyer fermé, est supérieure à celle de la cheminée traditionnelle. L’insert est conçu pour s’encastrer dans la cheminée, que celle-ci soit ancienne ou neuve, tandis que le foyer fermé qui est une autre variante de l’insert, requiert une installation complète par des professionnels. D’ailleurs, il est toujours conseillé de recourir à des professionnels pour installer son système de chauffage, que celui-ci soit une chaudière, ou un poêle ou encore un insert.

En quoi consiste le métier d’un agent de plomberie ?

Dans le domaine de la plomberie, un technicien plombier joue un rôle primordial. Ce dernier est avant tout un professionnel qualifié qui maitrise l’art de son métier. Il est  capable de prendre  en charge tous les problèmes de dysfonctionnement d’équipement de plomberie. Le plombier propose de nombreuses prestations y compris l’entretien de toute l’installation  plomberie, la réparation et la pose de tous les appareils. Par conséquent  l’intervention de dépannage d’un plombier consiste essentiellement à une vérification complète de votre plomberie  à savoir les  joints de tous les appareils sanitaires et tuyauteries. Enfin, pour tout besoin d’un service de dépannage en urgence, commencez dans un premier temps, par une demande de devis en ligne  sans engagement particulier. Puis, recevez  un déplacement professionnel sérieux et rapide en moins de 30 minutes.

fuite chasse d’eau

J’ai un problème de fuite chasse d’eau, que faire ?

Une chasse d’eau qui fuit nécessite des travaux reparation fuite eau saint-maur-des-fosses ou un remplacement du mécanisme. Pour  réussir la réparation de votre chasse d’eau il est important de connaitre l’origine du problème.  C’est pourquoi votre dépanneur va essayer de situer et localiser l’origine de la fuite. Avant d’entamer les travaux de dépannage et réparation de la fuite, il va couper l’arrivée d’eau des toilettes. Ensuite, il  va opter pour un matériel spécifique pour la réparation.   Dans le cas  d’un réservoir cassé ou fissuré, le plombier va remplacer votre réservoir. Si le problème est délicat, un changement de l’intégralité du mécanisme de chasse d’eau est à mettre en place. En somme, après les travaux de réparation de fuite chasse d’eau  chaque élément de la chasse sera remonté et remis en place. Avant de vous quitter le plombier sera appelé à faire un  test pour  s’assurer que le système fonctionne correctement et ne fuit plus. Un plombier met au service de ses clients particuliers et professionnels une grille tarifaire   la plus compétitive sur le marché, des tarifs  moins chers par rapport aux autres entreprises. Pour profiter d’un service de dépannage au meilleur prix, demandez un devis.

Qui prend en charge le changement de vos flexibles de douche ?

Le flexible de douche est un équipement délicat,  qu’on doit l’installer en toute sécurité, pour d’éviter les pannes d’eau. Choisir de changer vos flexibles de douche dépend essentiellement d’une intervention professionnelle d’un plombier joignable sur le 94. Mais pourquoi changer le flexible ? Quand celui-ci est abimé et commence à envoyer  le jet dans les yeux ; c’est qu’il devrait être changé. Un technicien plombier vous propose une prestation fiable à travers un changement de modèle de flexible par un nouveau plus sophistiqué et durable. Si votre douche fuit,  pour traiter  ce problème de dysfonctionnement en plomberie le dépanneur  plombier peut aussi vous  proposer un dépannage rapide dans un court délai. En quelques minutes votre problème sera résolu ce qui limitera  à coup sûr les dégâts des eaux ou autres.

 

Se chauffer au solaire thermique chez soi, combien ça coûte ?

chauffer au solaire

Vous avez peut-être déjà remarqué ces panneaux solaires équipés d’un réservoir, juchés sur le toit des maisons. Ils servent évidemment à produire de l’eau chaude, mais pas seulement pour se laver ou faire cuire les pâtes. Car il est possible de chauffer toute une maison au solaire thermique, et en plus la dépense donne droit à un important crédit d’impôt.

L’énergie solaire thermique, qu’est-ce que c’est ?

Le public confond trop souvent l’énergie solaire thermique et l’énergie solaire photovoltaïque. Cette dernière est créée en utilisant l’effet photoélectrique du soleil, permettant de transformer les photons en électricité. En revanche l’énergie solaire thermique est créée grâce au rayonnement du soleil, qui permet de réchauffer un fluide ou un gaz.

Vous l’avez compris, c’est notamment ainsi que l’on obtient de l’eau chaude en plaçant le dispositif sur un toit. Mais c’est également ainsi que l’on peut chauffer une maison, à l’aide de dispositifs installés là où les rayonnements solaires sont les plus forts.

L’énergie solaire thermique est relativement bien vue des Français. L’édition 2018 du sondage « les Français et les énergies renouvelables » de l’agence Opinion Way, montrent que 90 % d’entre eux souhaiteraient que l’État encourage cette filière.

Comment l’énergie solaire thermique peut-elle chauffer une maison ?

Les dispositifs solaires thermiques disponibles aux particuliers, sont principalement destinés à chauffer de l’eau. À partir de là 3 principes sont disponibles pour alimenter une maison en chauffage.

Le plus commun est d’envoyer l’eau chaude ainsi produite directement dans une chaudière. Dans cette configuration le liquide chauffe la chaudière, qui elle-même consomme le gaz, le bois ou le mazout qu’elle contient.

Un autre principe consiste à chauffer directement le logement afin de diminuer les pertes calorifiques. Il s’agirait par exemple d’injecter l’eau chaude dans un plancher chauffant. Bien entendu ce principe est plus facilement réalisable sur une construction que sur du bâti.

Le troisième principe est une variante du second. Si les propriétaires possèdent déjà un plancher chauffant alimenté par une résistance, ils peuvent se servir du solaire thermique pour chauffer un ballon d’eau chaude, lui-même chauffant le plancher. La résistance en charge de produire l’eau chaude du ballon serait ainsi moins sollicitée, permettant aux propriétaires de diminuer leur facture d’électricité.

Se chauffer au solaire thermique, combien ça coûte ?

Une maison de 100 m² située à Marseille aura besoin d’environ 15 m² de panneaux solaires thermiques. On peut raisonnablement estimer à 13 000 € le prix de vente de cet équipement, plus de 3000 € de frais de pause et de mise en route. Budget total : 16 000 € environ.

En revanche le coût augmente au fur et à mesure que l’on se dirige vers le nord. En région parisienne il faudra plutôt tabler sur 20 m² de panneaux pour se chauffer au solaire thermique. Un budget qui grimpe à 20 000 €, mais qui heureusement peut être compensé par différentes aides de l’État.

Financer un chauffage solaire thermique pour sa maison

Les propriétaires peuvent compter sur le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Ce dispositif finance 30 % des dépenses engagées dans l’achat du matériel. Pour 20 000 € d’équipements solaires thermiques, cela représenterait donc un remboursement de 6000 € de la part du Trésor public.

Il reste donc 14 000 € à financer, par exemple en recherchant le meilleur taux de prêts travaux. Pour l’obtenir, les propriétaires devront d’abord présenter un devis signé par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

En pratique le banquier sait que cette dépense va leur permettre d’économiser sur leur budget énergie. Il en déduit que leur capacité de remboursement n’en sera que meilleure, et peut donc, en théorie, leur accorder un meilleur taux d’intérêt.

Attention toutefois à ne pas se jeter sur la première offre. Des taux bancaires trop importants pourraient fortement abaisser la rentabilité de l’opération. Comme toujours lors de la préparation de projets de rénovation énergétique, plusieurs tours de calculette s’imposent.

Attention également à ne pas financer l’achat et la pose de solaire thermique avec un prêt personnel. Il est préférable de choisir le crédit à la consommation affecté, moins cher et surtout plus protecteur. Au cas où un tribunal annulerait la vente du matériel suite à un défaut de fonctionnement, le crédit serait lui-aussi automatiquement annulé.

Bâtiment à Haute Efficacité Energétique

 

Depuis 1974, la performance énergétique des bâtiments est intégrée à l’acte de construire par la voie réglementaire. En effet, depuis cette date, se sont succéder cinq réglementations thermiques (1974, 1982, 1988, 2000 puis 2005), prenant en compte de nouvelles exigences améliorant ainsi l’efficacité énergétique. L’investissement dans le logement neuf vous assure un bien être au-delà des performances énergétiques. Son acquisition implique également le choix d’un syndic professionnel de copropriété pour la gestion de l’immeuble. Continue Reading “Bâtiment à Haute Efficacité Energétique”

Utiliser des tubes LED pour économiser de l’énergie

Les tubes LED sont devenus une solution pratique pour beaucoup de foyers en France. Même si certaines personnes choisissent un tube fluorescent classique, les LED détiennent plus de rentabilité. Ceux qui sont  à la recherche de dispositifs innovants devront recourir à ce type de dispositifs. Aujourd’hui, bon nombre de magasins et de boutiques en ligne proposent plusieurs modèles de tubes LED. Continue Reading “Utiliser des tubes LED pour économiser de l’énergie”

Comment viennent les punaises de lit ?

Les punaises de lit sont attirées par la chaleur physique et le sang humain. Elles peuvent pénétrer chez vous par tous les moyens, en s’accrochant aux affaires de vos invités par exemple. Ils peuvent aussi entrer dans votre valise lors d’un voyage et de ce fait résider dans votre maison facilement.

Les conséquences de la présence des punaises de lit

Même si les punaises de lit ne sont pas porteuses de maladies, chaque nuits, elles peuvent piquer jusqu’à 90 fois une personne. Les conséquences de cette piqure varient selon la sensibilité de la peau des personnes. Si vous avez la peau fragile et qu’une punaise vous a mordu plusieurs fois la nuit, il se peut que vous ayez une forte démangeaison. Ces insectes peuvent aller jusqu’à provoquer des troubles du sommeil et même des troubles sur votre santé mentale. En effet, il n’est jamais plaisant de les avoir dans la maison, et pour certains, cela présente même une énorme honte de les avoir chez-soi du coup, ils vont jusqu’à se détacher de la vie sociale pour éviter d’en parler et de ce fait repousser une occasion de les exterminer et empêcher leurs infestations.

Quand il y a une infestation par des punaises de lit, il est souvent recommandé de se tourner vers l’aide d’un professionnel comme www.antipunaises.fr par exemple. Le fait de faire cela est de limiter tous les risques liés à la présence de ces nuisibles et aussi de prendre les mesures nécessaires pour les éliminer.

Comment les éliminer efficacement

Il n’existe aucun insecticide assez redoutable qui est capable d’éliminer les punaises de lit en un claquement de doigt. Pour procéder à une extermination efficace, il faut y aller d’étape en étape et cela peut même prendre plusieurs jours car ces insectes sont très résistants. Si vous voulez éviter de dépenser votre argent avec un professionnel en la matière, il existe des méthodes simples mais efficaces que vous pourriez exécuter vous-même. Cependant, il est important que vous sachiez tout au sujet de ces insectes sinon, il vous serait préférable de faire appel à un expert pour une élimination certaine et définitive.

Isolation maison : une solution énergétique à préconiser

L’isolation d’une maison est capitale pour un logement sain et économe aussi bien en rénovation qu’en construction. En effet, elle permet de réduire considérablement les fortes dépenses de chauffage, et par conséquent la consommation énergétique. Toutefois, il existe bon nombre de configurations, dont l’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur moyennant de matériaux résistants et efficaces. Continue Reading “Isolation maison : une solution énergétique à préconiser”

Différentes techniques de la maintenance du chauffage à Lyon

Les intoxications au monoxyde de carbone constituent un accident domestique grave. Afin de se prémunir du danger, les autorités lyonnaises incitent la population à prendre les dispositions nécessaires pour bien entretenir les appareils de chauffage. Continue Reading “Différentes techniques de la maintenance du chauffage à Lyon”

Comment isoler votre maison contre la chaleur ?

Quand l’été arrive, les chaleurs fortes se montrent. Si une journée ensoleillée touche positivement le bien-être humain, les fortes chaleurs ennuient. En plus des instructions quand il fait trop chaud, comme fermer les volets en journée, ou aérer les pièces tôt le matin et un peu tard le soir… une isolation thermique performante de la maison reste la solution convenable et durable pour éviter les grandes déperditions thermiques.

Afin que l’isolation thermique pour éviter la chaleur soit réussie, les travaux doivent se focaliser sur les parties qui laissent beaucoup la chaleur extérieure s’introduire. Bref, afin de parvenir à bien aérer sa maison, même en période de forte canicule, il faut bien assurer :

— l’isolation des combles et du toit,

— l’isolation des vitres et des parois vitrées (fenêtres, vérandas, terrasses…),

— l’isolation des murs intérieurs et extérieurs,

— l’isolation des sols.

Protections naturelles contre le soleil pour isoler la maison

Les protections naturelles contre une forte chaleur sont très efficaces pour l’isolation de maison. Il y a l’option de laisser les arbres anciens à feuilles près de la demeure pour profiter d’un abri visible en été et laisser les rayons de soleil se réfléchir en hiver. D’autres moyens existent pour protéger naturellement la maison de la canicule comme l’installation de pergola, le choix des murs et façades végétalisés pour conserver la fraîcheur, ainsi que la préférence de couleurs étincelantes pour les façades avec une forte faculté de réflexion.

Bref, isoler une maison grâce à la nature pour se défendre de la chaleur ou la préférence de la bioclimatique permet de garder la fraîcheur intérieure en été, et aussi de limiter la consommation de chauffage quotidienne en saison d’hiver.

Comment bien parvenir à isoler sa maison selon les normes ?

Il existe de nouvelles exigences et de nouvelles méthodes en isolation de maison. La réglementation thermique change, et par conséquent, l’isolation. Grâce à cela, les maisons sont bien plus performantes thermiquement et permettent d’économiser plus en énergie. Imperceptible, discrète et inévitable, l’isolation est la solution qui suit la règlementation thermique. Elle garantit un niveau élevé en confort thermique pour toutes les saisons, et notamment assure une plus grande diminution de consommations énergétique en chauffage. Aucune procédée ne doit avoir lieu afin de parvenir au niveau prescrit par la norme RT 2012 (norme qui régit les constructions neuves).

Pour qu’une maison puisse respecter la réglementation thermique en vigueur, elle doit suivre trois exigences importantes : l’efficacité énergétique, la consommation commune maximale d’énergie primaire (50 kWh/m2 par an) et le bon confort d’été avec une température intérieure maximale. Sans ces exigences, il n’est pas possible de parvenir aux niveaux de performances thermiques exigés par la législation.

Isolants thermiques à sélectionner pour combattre la chaleur intérieure de la maison

Unis à une bonne isolation thermique de la maison, les principes bioclimatiques permettent, dès la construction de la maison, de garder l’habitation fraîche. Pour une maison neuve, le choix du produit isolant dépend surtout de la partie à isoler. Afin de savoir si le matériau est un isolant performant, il faut avant tout savoir ce qu’est vraiment la notion de déphasage. Pour cela, il faut faire appel à un couvreur 95 pour le détailler. Les isolants qui luttent contre la forte chaleur détiennent une conductivité thermique moyenne.

Les différents isolants existants pour l’isolation de maison sont :

— Les fibres naturelles, inorganiques, végétales et animales : laine de roche, laine de verre, laine de mouton, laine de bois, et laine de chanvre,

— Les isolants synthétiques : polystyrène, polyester, polyuréthane. Ils sont très efficaces, mais sont pourtant nocifs pour la santé et la maison,

— Les isolants minces : adaptés aux petites places capables d’être réfléchissants et thermoréflecteurs,

— Les isolants minéraux : argile expansée ou cristal cellulaire

— La viscose ou le liège

Comment transformer son jardin en un espace détente ?

Pour profiter d’un endroit propice à la détente et au calme, certains préfèrent aménager leurs jardins. Pour cela, ces derniers choisissent de faire appel à un paysagiste confirmé afin de ne pas être déçu  par leur espace extérieur. Ce spécialiste va alors mettre tout en œuvre pour créer un espace vert adapté aux envies de son client. Continue Reading “Comment transformer son jardin en un espace détente ?”