Disjoncteur : la raison pour laquelle il saute

Votre disjoncteur saute assez fréquemment, il est grands temps de savoir pourquoi. En effet, les principales raisons au saut des disjoncteurs sont liées à une intensité très variable des courants électriques. Pour améliorer les connaissances sur le sujet du disjoncteur, étudions plus précisément ce qui suit. disjoncteur-divisionnaire

Les bons réflexes sauvent

A la suite d’un disjoncteur qui saute, le premier réflexe consiste à consulter le tableau électrique. Il suffit observer le tableau électrique et vérifier que le disjoncteur général est bien l’élément qui a sauté. Si le disjoncteur affiche la position « off », il faut conclure que la coupure a bien lieu au niveau de sa maison. Ainsi, le disjoncteur permet de faire les vérifications nécessaires afin que les coupures de courant et ses effets se limitent à sa propre installation électrique. De ce fait, les voisins peuvent du quartier peuvent se rassurer. Comme cela peut être le cas en cas de coupure générale. Un disjoncteur qui saute témoigne automatiquement d’un problème survenant au niveau du réseau intérieur. Ce dernier peut avoir diverses origines :

  • une surtension électrique causée par une surcharge électrique au niveau des appareils branchés en même temps
  • Puissance électrique trop faible : cette puissance peut nécessiter un nouveau calcul de la consommation électrique
  • un court-circuit
  • un défaut à la terre

Surtension : cause principale

Souvent, une surtension ou une surcharge électrique arrive si les circuits alimentent un trop grand nombre d’appareils électriques. De ce fait, le disjoncteur électrique va sauter, car il aura reçu une charge électrique encore plus importante. Si ce type de panne survient régulièrement, l’électricien Versailles nous conseille de procéder à la manipulation suivante. La puissance du compteur électrique devra être sous-dimensionnée par rapport aux besoins. Généralement, pour connaitre l’origine des coupures de courant, il faut regarder des divers appareils branchés. Ils sont relativement simples à détecter puisque les plombs sautent quand un nouvel appareil électrique. Il va de soi que celui-ci est à l’origine des coupures. Le disjoncteur différentiel du tableau de répartition ne peut alors pas supporter la surcharge. Résultat des courses: le disjoncteur général a sauté. Il faudra débrancher l’appareil électrique et réarmer le disjoncteur afin de voir si tout fonctionne correctement.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *