Isolation écologique, tout ce qu’il faut à savoir

Principalement issues des extraits de plantes et de quelques végétaux, les isolations écologiques peuvent présenter un meilleur avantage en termes d’écobilan par rapport aux isolants minéraux ou synthétiques qui dominent presque les marchés. Si l’isolation est la pierre angulaire d’un bâtiment écolo, les matériaux utilisés servent à accroître la résistance thermique voire l’étanchéité du bâtiment. Ce qui permet d’engendrer les impacts écologiques et énergétiques sur l’ensemble de l’environnement.

Isolation écologique et isolation naturelle, quelle différence ?

Une isolation naturelle dispose de nombreux matériels naturels qui peuvent ne pas avoir d’impact nocif sur l’ensemble de l’environnement y compris la santé de tout individu. On parle plutôt d’énergie grise, un processus global qui entraîne une consommation énergétique excessive. Ce qui affecte directement l’environnement. Toutefois, leur recyclage est en général de piètre valeur. Contrairement à l’isolation naturelle, l’isolation écologique est peu énergivore et donc leur impact est faible sur l’environnement.

isolation-types-isolants-78

HQE : la référence en termes d’isolation

HQE ou Haute Qualité environnementale est l’une des démarches écologiques visant à maîtriser les impacts des bâtiments sur l’environnement extérieur comme l’amélioration de la performance énergétique, la limitation des émissions polluantes et même la réduction de la production des déchets.). Il permet aussi d’évaluer l’impact consolidé des différents matériaux qui vont composer le bâtiment sur l’ensemble de leur cycle de vie.

isolation maison

Maison : quels isolants écologiques ?

En ce qui concerne les matériaux utilisés pour une meilleure isolation, les produits sont issus de l’extraction des matières manufacturées qui respectent les réglementations environnementales. En moyenne, 15 à 25 % des liants sous forme de fibres polyester sont issus de matière première végétale tels que le chanvre, le coton. Ils sont généralement utiles pour traiter les moisissures (antifongiques) et les insectes. Dans d’autres cas, ces matières peuvent contenir des ignifugeants permettant de réduire le risque d’incendie. Aussi, les isolants écologiques peuvent présenter un avantage capital sur les isolants minéraux ou synthétiques dans la mesure où leur perméabilité à la vapeur d’eau permet aux parois de rester respirantes tout en évitant les risques de condensation et en assurant une bonne étanchéité à l’air.

Eco-construction-et-energies-renouvelables

Eco-construction : le défi de tout bâtiment écologique

« Eco-construire » ou « éco-rénover » est l’un des principes visant à atteindre une haute performance sur plusieurs cibles touchant à l’environnement, le confort et la santé des occupants d’un bâtiment et particulièrement la préservation des ressources énergétiques comment les matières premières, eau… En intégrant de manière équilibrée les diverses composantes environnementales ou isolantes écologiques, l’éco-construction donne accès à un logement sain et de bonne qualité d’isolation pour tous.

About Author:

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *