Le bon double vitrage : la porte ouverte à toutes les possibilités

Aujourd’hui l’heure est au changement, à l’innovation et à l’économie d’énergie. Vous ne le savez peut-être pas mais en changeant de vitrage, vous serez dans l’air du temps. Encore faudrait-il que vous choisissiez le bon modèle en ayant connaissance de toutes ses caractéristiques.
Si vous rénovez ou si vous êtes en pleine construction : optez pour le double vitrage ! Vous apporterez ainsi votre contribution à la sauvegarde de la planète en limitant votre consommation d’énergie et économiserez ce que vous auriez pu dépenser en facture.

Le double vitrage selon les travaux

Si vous construisez votre maison, toutes les conditions sont propices à l’installation de doubles vitrages. Vous n’aurez qu’à vous référer aux conseils de votre chef de chantier pour choisir le modèle qui ira le mieux avec le style architectural de votre maison.

La question des travaux à effectuer se pose si vous procédez à des rénovations. Si c’est votre cas, vous avez 2 possibilités :

  • Changer la partie vitrée : en adoptant cette solution, vous ne touchez ni au dormant ni au battant. Cette option ne coûte pas cher mais n’est conseillée que si votre encadrement est en bon état. Dans le cas contraire, les aptitudes d’isolation du double vitrage n’auront aucun effet. Et autant, la chaleur, les bruits que le froid s’immisceront facilement.
  • Changer l’ensemble du dispositif : reste encore la meilleure des décisions. Cela optimisera l’efficacité du double vitrage en limitant les déperditions d’énergie.

Le double vitrage selon les besoins

Le double vitrage, ce sont 2 verres séparés (généralement) par une couche d’air. Son épaisseur lui confère la capacité d’isoler mieux que le simple vitrage. Toutefois, ce n’est pas sa seule qualité ! En effet, selon les besoins, il est possible d’installer un type de double vitrage plutôt qu’un autre :

  • Pour une plus grande isolation : votre choix pourra se porter sur un double vitrage intercalé d’argon ou de krypton ;
  • Pour plus de sécurité : comme pour les fenêtres donnant sur la rue, les baies vitrées ou le rez-de-chaussée, installez des vitrages antieffraction en verre feuilleté. Ils sont plus résistants aux éventuels impacts ;
  • Pour une plus grande isolation phonique : double vitrage asymétrique !

Les critères pratiques pris en compte, il ne vous reste plus qu’à intégrer le paramètre esthétique avant l’installation de votre double vitrage. Bois, aluminium ou PVC, choisissez la menuiserie qui vous parle et qui correspond à votre intérieur avec de préférence l’aide d’un menuisier. Votre double vitrage se chargera ensuite de vous protéger pour les années à venir !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *