Le chauffe-eau solaire, un système éco-innovant

Un chauffe-eau solaire est Ecologique, Economique, Simple, Esthétique, Performant et Autonome. Il est composé de panneaux solaires et d’un ballon de stockage d’eau. Bien que de nos jours, il existe différents types et modèles de chauffe-eau sur le marché, à savoir le chauffe-eau électrique ou le chauffe-eau au gaz, le plus écologique reste le chauffe-eau solaire. Aussi, grâce à lui, vous évitez chaque année un volume de dioxyde de carbone (CO2) équivalent à celui d’une voiture ayant parcouru environ 10.000km. En effet, l’énergie solaire étant renouvelable, opter pour ce type de chauffe-eau permet de limiter efficacement les émissions de gaz à effet de serre ou la production de déchets nucléaires. De plus, il est silencieux et ne dégage aucune odeur singulière.

faff

Ses différentes sortes

Non polluante, économique, facilement disponible, renouvelable, aisément transformable, telle est l’énergie solaire. Par ailleurs, on distingue 4 différentes sortes de chauffe-eau solaire dont :
Le chauffe-eau solaire monobloc : c’est le plus simple et le moins coûteux sur le marché. Les capteurs solaires et le ballon sont solidaires, tous deux situés sur le même châssis, placé à l’extérieur. Le ballon, horizontal, est installé au-dessus des panneaux ou des tubes. Les chauffe-eau solaires monoblocs ont des ballons qui vont de 10 à 300 litres. L’isolation du ballon est un élément clé de la performance de l’appareil. Un des avantages avec le chauffe-eau monobloc aussi c’est qu’on peut le transporter et l’installer soi-même.

index
Le chauffe-eau à thermo-siphon : il est très répandu dans le monde. Le fonctionnement utilise la dilatation des liquides avec la température : plus un fluide s’échauffe, plus il se dilate. Les risques de panne de ce type de chauffe-eau solaire sont faibles. S’il y a une coupure de courant électrique, vous aurez toujours de l’eau chaude et l’entretien du chauffe-eau sera négligeable pendant vingt ans au moins, car la partie la plus fragile d’un chauffe-eau solaire est généralement la partie électrique.
Le chauffe-eau à auto-vidange : il fonctionne selon le principe de la vidange automatique assurant ainsi la sécurité et évitant toute surchauffe. Ainsi, il n’y a plus aucun risque de surchauffe en été, ni de gel en hiver.
Le chauffe-eau à circulation forcée : il garantit un rendement thermique fort et continu et une meilleure intégration du système à votre environnement. Ceci grâce à un système de pompe permettant de placer le ballon d’eau où bon vous semble.

Chauffe-eau-solaire-circulation-forcee

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *