Les installations sanitaires : de la salle de bain à la tuyauterie

L’installation sanitaire est un indispensable dans un bâti à usage d’habitation. Constituée par plusieurs éléments, cette partie de la plomberie d’un logement doit être conçue suivant des exigences réglementaires strictes à respecter pour assurer la sécurité, le confort et l’hygiène au sein d’un logement. Mais quels sont les composants d’une installation sanitaire et comment doit-elle être conçue ?

Les composants les installations sanitaires

L’installation sanitaire est composée d’un certain nombre d’éléments, en premier des systèmes d’alimentation des puisages (la canalisation d’arrivée d’eau), des appareils en eau froide et eau chaude ainsi que le système d’évacuation d’eau. Elle comprend également les appareils sanitaires tels que les toilettes, la douche et la baignoire ainsi que le lavabo ou la vasque. Et par ricochet, l’installation sanitaire peut également comprendre les équipements tels que la robinetterie, le sur presseur, le réducteur de pression, les clapets anti-retour ou les anti-béliers.

Commençant à partir de la douille de raccordement entre le réseau d’eau et le compteur, l’installation sanitaire répond au besoin d’hygiène, mais aussi de confort au sein d’un logement. L’ensemble des travaux relatifs à ces éléments s’entend à l’intérieur des bâtiments, qu’ils soient neufs ou existants. Sa réalisation repose sur un plan global et bien établi pour que ces deux impératifs puissent être respectés. Mais réaliser la partie installation sanitaire d’un habitat est également un moyen de répondre à des aspirations et au bien-être des futurs occupants du logement.

Les règles de pose des installations sanitaires

Les exigences réglementaires sont nombreuses quant aux installations sanitaires d’un habitat. Prévus dans la NF DTU 60.1 – Plomberie sanitaire pour bâtiments, ces exigences réglementaires doivent être respectées à la lettre par l’intervenant que ce soit les plombiers, les maçons…En effet, les règles imposent des techniques de poses bien spécifiées des éléments que constituent ces installations.

Mais il existe également des exigences réglementaires qui requièrent l’utilisation de certains types d’installation sanitaire. Ainsi, les canalisations d’évacuation, la chaudière ou encore la baignoire, les toilettes doivent être installés selon ces règles. Les règles de pose des installations sanitaires ont été élaborées afin de garantir le confort au sein d’une habitation. Mais elles assurent aussi la praticité de la salle de bain toutes offrant la sécurité optimale.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *