Maison Bioclimatique : solution écologique

En termes de maison écologique, on entend souvent parler de « maison bioclimatique ». C’est pourquoi il est indispensable d’avoir quelque notion sur le sujet. Une maison bioclimatique, c’est quoi ? C’est une maison qui est destinée à user du maximum des ressources de son environnement afin de réduire et même aller jusqu’à bannir la consommation en termes d’énergie. Cela minimise les impacts sur l’environnement.

Les principes fondamentaux

bioclimatique

Le principe est facile de pratique : tous d’abord, il faut se protéger des maximums possibles du vent, user du maximum possible du soleil en hiver et faire le contraire pendant l’été. Le confort thermique effectivement la base du concept d’une maison bioclimatique. Nos ascendants ont déjà su qu’il fallait minimiser du maximum possible les accès au nord, afin de se protéger du vent et cela grâce aux haies, aux remblais, un appentis adossé à la maison du côté du vent, ou carrément à cause de la forme de la maison. Il faut aussi bien isoler et notamment utiliser des matériaux qui disposent d’une inertie thermique optimale. Cependant, une maison biométrique moderne ne se limite pas toute simplement à ses pratiques archaïques. À présent, la conception d’une maison passive, plus précisément, qui n’a pas besoin de chauffage ni même d’énergie positive, et qui procure plus d’énergie qu’elle en consomme. Une maison bioclimatique est donc un concept global intelligent, mais aussi une masse d’astuces qui réunit un ensemble de garanties pour le résultat le plus optimal.

Avoir une bonne orientation

Maison orientation

Une bonne orientation de la maison est un facteur capital afin d’optimiser les résultats d’une maison bioclimatique. Peut importe où la maison se situe, c’est constamment la façade sud qui bénéficie du maximum d’ensoleillement, cependant en été ce sont ceux de l’est et de l’ouest qui on bénéficie le plus. Ce qui fait que les murs du coté sud devront être les plus épais afin d’accumuler plus chaleur possible. Une bonne idée consiste également à installer une véranda ou une serre de ce côté, avec une circulation d’air qui, pendant l’hiver, circulera de ce côté avant d’aller dans la maison. Afin de ne pas avoir une chaleur trop ardente pendant l’été il faut veiller à installer des auvents qui affaibliront la chaleur, et si l’on plante de la vergeture et des arbres, à feuille caduque du coté sud, est et ouest : cela protègeront vos murs du soleil trop excessif pendant l’été tandis que pendant l’hiver ils laisseront passer le soleil.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *