Fins de chantier en plomberie : que faire avant la fête?

Les fins de chantiers sont propices à la détente. Essentiels pour tisser des liens entre les professionnels et leurs clients, ces fins de chantiers peuvent aider à optimiser le rendu final des travaux entrepris. Cependant, cette période peut entraîner des erreurs dus à la précipitation. Aussi, il vaut mieux de concentrer une dernière fois sur les travaux réalisés avant de passer à l’étape suivante : les réjouissances.   plombier-chantier

Observation finale

Avant de quitter le chantier, il faut prendre le temps de scruter toutes les installations mises en place pour éviter les oublis. Les clients et patrons ont pour obligation de tout vérifier et d’attester si oui où non, on peut valider la fin de chantier. Il va de soi que si les robinets et les vannes fonctionnent normalement et que l’eau s’y écoule à un débit satisfaisant, on peut déboucher vers cette fin de chantier.  Cependant, il faut toujours rester vigilent, même si tout paraît normal durant ces vérifications.

Demander des garanties

Si on en a les moyens, il vaut mieux faire appel aux professionnels locaux pour optimiser le déroulement des travaux. C’est bien connu, le terme fin de chantier signifie beaucoup, notamment chez les artisans et ouvriers qui travaillent au forfait. Ces travailleurs forfaitaires perçoivent leurs honoraires finaux durant les fins de chantiers, c’est le cas du plombier Boulogne-Billancourt. Si ces derniers ne garantissent pas leurs travaux, il y a de fortes chances pour que le client ait à résoudre quelques problèmes supplémentaires. Dès fois, les équipes d’ouvriers se retrouvent autour d’un verre ou d’un chope pour débriefer et se détendre avant de retrouver leur chez-soi respectifs. C’est durant ces moments qu’on peut découvrir quelques soucis lors de la phase d’installation.

Primes et bonus

Avant d’aller trinquer avec modération ou de se détendre quelques minutes avec ses ouvriers, il est important de leur offrir un petit quelque chose, toujours si on en a les moyens. Ceci n’est nullement une obligation, il s’agit d’un bon moyen pour tisser des liens solides avec ses ouvriers qui peuvent encore être sollicités pour les chantiers futurs. De ce fait, il ne faut pas lésiner sur les moyens afin que cette fin de chantier soit vécue de la meilleure des manières.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *