Pourquoi souscrire à une SCPI ?

Pour préparer sa retraite ou seulement pour faire des épargnes, les particuliers choisissent de se lancer dans l’investissement. De nombreuses offres se présentent sur le marché, mais l’investisseur doit bien faire le choix pour ne pas perdre son argent. Faire un investissement présente beaucoup d’avantages, mais il n’échappe pas aux risques. Le but de l’investissement est d’augmenter les revenus des investisseurs que ce soit des investissements en entreprises, immobilier, bourse, matière première ou autres encore. La SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est l’une de ces types d’investissement qui se tourne vers l’immobilier. Lorsque l’investisseur souscrit à une SCPI, il devient associé et bénéficiera des revenus réguliers du parc immobilier.

 

Les indicateurs de qualité de la SCPI

 

Les indicateurs de qualité sont pratiqués pour voir la rentabilité de la SCPI, exemple : les taux de distribution sur la valeur de marché (TDVM), le taux d’occupation financier (TOF), le taux d’occupation physique (TOP), le taux de Rendement Interne, etc. La TDVM est un indicateur utilisé depuis l’année 2012 pour évaluer la productivité de la SCPI. Elle est comparable pour tous types de SCPI, et elle se détermine sur le rapport entre le dividende brut et le prix de la part à l’achat moyen. Pour un investissement en bonne santé, le taux doit être stable. Il y a aussi, le taux de rendement interne (TRI) qui est un indicateur clé de performance sur une durée déterminer, en effet, il tient compte des revenus fonciers distribuer et de l’évolution de la valeur des parts. Le critère de sélection dépend de chaque investisseur, mais les résultats de ces indicateurs permettent tous d’identifier les meilleurs SCPI d’une période.

 

Principe de la SCPI

 

La Société Civile de Placement Immobilier est un mode d’investissement collectif qui offre un minimum de responsabilité à l’investisseur. En effet, il en existe plusieurs types sur le marché, exemple : le site de la scpi-europe.com. La SCPI réunit au sein d’une entreprise de nombreux associés qui auront comme objectif la réalisation des revenus misé sur des investissements immobiliers locatifs. C’est une structure de placement simple, étant donné qu’après avoir souscrit à la SCPI, l’épargnant ne se soucie plus de la gestion de ce dernier. C’est la société de gestion, une société qui a eu son agrément auprès de l’autorité des marchés financiers (AMF) qui s’occupe de tous les activités de gestion de la SCPI que ce soit comptable ou fiscal, tels que : la recherche des bâtiments, la mise en location, l’encaissement des loyers, etc.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *