Pourquoi investir en SCPI bureau ?

La société civile de placement immobilier de rendement est présentée sous plusieurs formes : la SCPI diversifiée, la SCPI de commerce, la SCPI bureau, la SCPI régionale et la SCPI spécialisée. Son principe est d’acheter des biens professionnels et de les loués à des entreprises. Comme son nom l’indique, la SCPI de bureaux a pour but d’investir dans des actifs de bureaux. Les investisseurs encaisseront les dividendes trimestriellement issus du partage de l’ensemble de loyer du parc immobilier de la SCPI. Ce type d’investissement présente de nombreux avantages pour son propriétaire, mais il n’écarte pas les risques.

 

Les avantages de la SCPI de bureau

 

La SCPI de bureau est intéressante étant donné que le rendement est environ 4,54% en moyenne. En SCPI, l’épargnant a l’occasion d’investir sur le marché de l’immobilier d’entreprise en achetant des parts à un prix abordable. Il n’a pas à ce soucié de la gestion des biens en question, car elle est confiée à un spécialiste de l’immobilier qui est la société de gestion. L’investisseur profite d’un placement sécurisé et rentable, étant donné que cette société s’assure non seulement de la gestion, mais elle se charge également de la recherche des immeubles, de leur entretien et s’occupe de la mise en location. Cette société est sous la surveillance de l’Autorité des marchés financiers ou AMF, il se charge du contrôle de la gestion de l’entreprise et garantie la fiabilité de l’information que celle-ci communiquent à ses investisseurs. À part les avantages au niveau de la sécurité du placement, la SCPI de bureau profite aussi de la mutualisation des risques vu la diversification du patrimoine (biens, locataires, etc.).

 

Les classements des SCPI de bureau en 2018

 

Investir dans l’immobilier, c’est de dépenser de l’argent en achetant des biens immobiliers destinés à la location. La SCPI de bureau attire un plus grand nombre d’épargnants avec un revenu intéressant, et un placement sûr. Avant d’investir dans l’immobilier, il est important de prendre en compte certains critères pour voir la performance de l’investissement, tel que : le taux de distribution sur Valeur de Marché (TDVM), le taux d’occupation financier (TOF), le taux d’occupation physique (TOP), l’évolution du prix moyen des parts et d’autre encore. Il est à noter qu’un investissement placé pour une durée de moins de 8 ans est toujours plus risqué pour son investisseur. En comparant le taux d’occupation financier en 2017, le SCPI de bureau ainsi que les SCPI diversifiées bat les records avec quelque pourcentage en plus que les autres SCPI.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *